Projet de fin d'études : le Li-Fi

Projet de fin d'études d'ingénieur

"Le potentiel et l'avenir du Li-Fi parmi les technologies de communication sans-fil"


Dans le cadre de l'obtention de mon diplôme d'ingénieur à l'Institut Supérieur de l'Electronique de Brest, j'ai réalisé un projet de fin d'études sur une nouvelle technologie prometteuse et gage d'avenir : le Li-Fi (contraction de Light Fidelity) ou la transmission de données sans-fils par la lumière. Il s'agit d'un sujet en vogue sur lequel le grand public obtient de plus en plus d'informations (articles de presse, CES 2016, installation dans les hôpitaux etc.). Il est donc intéressant de faire un point, un "état de l'art" au 17 juin 2016 pour mieux comprendre ce que cette technologie peut nous apporter.

Mon étude sur le Li-Fi se caractérise par la rédaction d'un article académique en anglais et d'une soutenance de 10 mn en français (disponibles en bas de page au téléchargement). Le but de cette étude est de comprendre les mécanismes de fonctionnement des systèmes de transmission Li-Fi actuels et ses améliorations futurs; de connaitre ses champs d'applications; et d'analyser la place et le futur du Li-Fi parmi les technologies de communication sans-fils actuelles (Wi-Fi, Bluetooth). Cela passe par une étude technique approfondie de la technologie, l'établissement de ses avantages et inconvénients, et son implémentation.

La technologie Light Fidelity utilise le spectre visible de la lumière pour transmettre des données, de ce fait elle appartient aux VLC (Visible Light Communication). Les systèmes Li-Fi d'aujourd'hui communiquent de manière assez primaire, en suivant le principe du télégraphe optique et de la modulation d'intensité. Ils permettent néanmoins d'atteindre des débits de transmission très importants (jusqu'à 4 Gbps contre 450 Mbps pour les meilleurs systèmes Wi-fi). Ses avantages sont nombreux : s'affranchir de la diffusion d'ondes radio (santé, perturbations EM, saturation du spectre), atteindre des débits (très) importants, transformer n'importe quelle source de lumière en hotspot internet haut débit (éclairage publique, transports), communiquer dans des milieux difficiles (communications sous-marines), fournir de l'énergie en parallèle d'un accès réseau (domotique, IoT) etc. Ses inconvénients sont également bien présents (non franchissement d'obstacles, pollution lumineuse etc.). Cela en fait une technologie prometteuse mais destinée à des usages très spécifiques dans un premier temps (connexions unidirectionnelles, usages industriels).

La mise en place et la démocratisation du Li-Fi seront une réel défi, ses nombreux avantages en feront une technologie d'avenir, mais ses inconvénients n'en feront pas une technologie de remplacement total des systèmes de communication basés sur les ondes radio. Sa place sera donc à prendre parmi ces technologies radio pour des usages particuliers. Lisez mon article pour en savoir plus.


Vous trouverez en bas de cette page mon article rédigé en anglais ainsi que mon support de présentation utilisé pour ma soutenance.

Informations relatives au projet

Divers

Mon projet de fin d'études est encadré par M. Pierre-Jean Bouvet, enseignant-chercheur à L'ISEN Brest.

J'ai réalisé mon projet en autonomie.

Langues

L'article est rédigé entièrement en anglais afin de correspondre aux standards académiques internationaux.

Sujet

Le Li-Fi fait de plus en plus parler de lui et atteint le grand public, il est donc intéressant d'en faire un état de l'art.

Technologie

D'un point de vue technologique, les systèmes Li-Fi d'aujourd'hui sont simples voire primaires, mais les améliorations futurs provenant de la recherche sur les communications radio et applicables aux VLC en font un sujet techniquement intéressant.